De Banyuls à Llivia, étape 4, hace calor sulla senda once

Toujours cap à l’Ouest ce matin, pour parcourir une première étape sur le GR11 espagnol,  et rejoindre le village d’Albanya lové à fond de vallée.

L’itinéraire mêle des portions de forêts, des tronçons de pistes carrossables trop exposés au soleil, de petits cols, mais trois s’il vous plait dans la journée, avant une longue descente vers Albanya où nous passerons la nuit prochaine.

 

C’est un bel exercice car il fait très chaud, l’eau est très rare, le balisage est confus, et c’est très long. Bref les vingt-sept kilomètres de cette étape sont éprouvants.

Les chênes-lièges, un peu, beaucoup, à l’infini… exhibent leurs tonsures, couleur vieux bordeaux, ce n’est pas un mirage de la soif. Manifestement, pour être aussi nombreux, ils devaient être au cœur de l’économie de la région, comme les châtaigniers dans la castaneccia corse.

D’autres arbres en bord de sentier jouent aux effeuilleuses, des eucalyptus? … la scortologie, comme science de l’écorce, existe-t-elle? Quelques photos ne suffiront pas au Nobel de la discipline, mais c’est un début.

Nous arrivons en fin d’après-midi à Albanya. Un excellent Fanta citron et glacé nous ramène aux bienfaits de la civilisation. Mais le gîte est cher et sans aucun attrait. Nous décidons de rejoindre plus loin dans l’ouest la zone de camping organisé. Nous y trouvons un genre de camp pour vacanciers, où les bungalows se touchent-touchent et les tentes, non, car il n’y en a simplement pas ici.

Le circuit vacances y est assez bien tracé, bungalow ⇒ piscine ⇒ resto ⇒ bungalow, et on recommence, le jeu consiste à tenir une semaine. Curieusement personne ne porte KG dans le dos. Nous optons pour la fuite, et décidons d’entamer ce soir l’étape du lendemain, vers l’ouest, jusqu’à trouver un lieu de bivouac…

Nous le trouvons vers 8 heures, la lumière est descendue, nous sommes en route depuis 7h30 ce matin. En contrebas la rivière cascade de vasque en vasque, mieux qu’idéale pour éliminer la couche de sueur et de poussière qui nous couvre.

Une bavante cinq étoiles cette journée, ce serait notre avis sur le tripadvisor de la rando s’il existait.

Le moral reste excellent!

 

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.