20 avril: la contagion au COVID19 en nette baisse

Depuis le pic de l’épidémie que l’on peut maintenant situer au 1er avril, les hospitalisations journalières sont presque divisées par trois, avec une décroissance régulière.

Cliquer pour agrandir vers l’histogramme interactif

Trois départements, relativement moins peuplés, présentent sur les quatre jours écoulés un taux d’hospitalisations plus élevé que dans le Nord-Est et en région parisienne. Si les données collectées étaient confirmées, ce serait un fait nouveau.

Cliquer pour agrandir vers la carte interactive

Au pic de l’épidémie le tiers est / nord-est était particulièrement plus touché.

Cliquer pour agrandir vers la carte interactive

Un zoom sur la région parisienne montre également la chute des hospitalisations entre le 3 avril et le 20 avril. Le Val-de-Marne est aujourd’hui le département qui enregistre le plus d’hospitalisations rapportées à sa population.

Cliquer pour agrandir vers la carte interactive
Cliquer pour agrandir vers la carte interactive
Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.