A mon tour j’ai pris des cactus …

Pour les amateurs de cactus, nous avons rassemblé quelques photos prises “in situ”. Nous ne sommes pas certains de leurs noms, repris dans les brochures des parcs. Etonnant de voir à quel point ces cactus sculptent des volumes différents, du micro-cactus qui se dissimule au regard, au géant qui se pavane dans les pentes.

Pour commencer, le Copao (Eulychnia breviflora) qui règne en maître sur le Norte Chico au Chili, apparaissant au sud de l’Atacama, puis devenant très présent dans la région de Coquimbo. Son aspect est bien différent entre les secteurs les plus arides, le parc Pan de Azucar, où il résiste difficilement à l’absence totale d’eau, semblant plus mort que vivant,

SONY DSC

SONY DSC        SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

et les secteurs moins arides, comme vers Combarbala où l’on voit en altitude des Copao bien verts et bien fleuris, ou encore sur l’ile Damas. Le fruit du copao est réputé pour ses vertus gustatives et médicinales. Les glaces parfumées au copao sont excellentes.

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

Ensuite le Copiapoa columna alba, petit cactus à l’allure trappue, que nous n’avons rencontré que dans le sud de l’Atacama. Il est très curieux ce cactus, penché dans la direction du soleil, au nord. Une véritable aiguille de boussole. Ce serait une stratégie du cactus pour minimiser la surface exposée aux rayons du soleil intense. Isolé ou en petit groupe, parfois équivoque, il surprend!

SONY DSC        SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

Le copiapoa longistaminea se présente comme un tas de billes, bien pourvues en épines. Nous ne l’avons vu que dans un secteur bien précis du parc Pan de Azucar, en grand nombre. Il produit une petite fleur jaune, placée au sommet exact de chaque bille.

DSC04180-001

DSC04201-001

DSC04196-001         DSC04186-001

DSC04202-001

DSC04199-001

Le cardon (Echinopsis atacamensis) est très répandu dans le nord de l’Argentine, dans le Jujuy et la Catamarca, mais nous ne l’avons pas vu au Chili. C’est un très grand cactus, en forme de candélabre, avec un nombre de branches très variable. Il produit de splendides couronnes de fleurs d’un rouge marqué. En groupe ou isolé, il accroche la lumière pour composer un décor toujours spectaculaire.

SONY DSC

DSC03780         IMG_1238

SONY DSC

SONY DSC        SONY DSC

SONY DSC

Dans les mêmes régions, nous avons trouvé de tous petits cactus au ras du sol, des “lobivia bruchii”, aux épines perforantes. De vrais pièges pour les pieds inattentifs. Pour se signaler, certains arborent une petite fleur rouge à leur sommet, que personne ne songe à cueillir.

SONY DSC

SONY DSC         SONY DSC

Ensuite des cactus que nous n’avons pas identifiés, dans le sol stérile de la Quebrada de Las Conchas en Argentine, brulé de soleil et de sécheresse l’été, de froid durant l’hiver.

DSC03878

Enfin un cactus design, que nous avons aperçu, parmi bien d’autres jolies choses sur les murs de Valparaiso. Qui s’y frotte, pour une fois, ne s’y pique pas. C’est un cactus qui présente l’avantage de pouvoir être cultivé sous tous les climats. Il résiste à la sécheresse et à la pluie … qui dit mieux?

SONY DSC

Hasta luego!

SONY DSC

Please follow and like us:
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Bernadette Dupré

Vous avez raté l’irruption du volcan VILLARICA. Le reportage à la télé était superbe. Mais vous êtes peut être encore au milieu des cactus ou peut être arrivés à Valparaiso. Amitiés et bon retour. Michel et Bernadette

Envoyé de mon iPad

>

yves

cela pique notre curiosité ! très belles photos !B&E YVES

2
0
Qu'en pensez-vous? Merci de vos commentaires!x
%d blogueurs aiment cette page :