Tahiti, “c’est pas le paradis ici?”

“C’est pas le paradis ici?”. C’est ainsi que nous apostrophent tous les tahitiens que nous croisons, trop heureux de nous vanter les qualités de leur ile. Jusqu’à ce jeune tahitien de Tautira, qui, nous montrant le lagon devant sa maison, nous dit “ici il y a le garde-manger”, et, se tournant vers la montagne derrière sa maison, nous dit “ici, c’est l’autre garde-manger”.

Comment ne pas être d’accord? Le mythe n’est pas mytho.

L’eau du lagon y est chaude et limpide, arborant toutes les nuances de bleu, pourvue en abondance de coraux et de poissons, jusqu’aux baleines à bosse que pour la première fois nous y avons observées.

image

La végétation est énorme, verte comme dans une boite de couleurs, tapissant absolument tout. Comme une folle jardinerie qui aurait marcotté jusqu’au dernier centiare de l’ile, même le plus terriblement incliné.

Les habitants sont extrêmement gentils, vous saluent d’un “Ia ora na” chaleureux avec un signe de la main, auquel nous répondons désormais de la même façon, en trainant légèrement le “naaa…”.
Ao Nui (Grande Paix), notre guide d’un jour, nous a plaisanté que l’alphabet tahitien ne comportait que 13 lettres, ce qui n’avait pas permis de forger de mots négatif. Est-ce vrai? On veut bien le croire. En apparence le tahitien s’entend comme le contraire du polonais, il ne semble comporter que des voyelles!
La montagne est splendide, creusée de vallées secrètes, où se nichent de fraiches cascades propices aux plongeons.

Les anciens tahitiens vivaient dans l’intérieur de l’ile, bien plus qu’en bord de mer, protégés par la déesse du feu, créatrice de l’ile, avec un respect infini de la nature.
Partout nous y sommes entourés de cris d’oiseaux qui se répondent d’un cocotier à l’autre, ou encore d’un hibiscus à l’autre, etc.
Les plages de surf y détiennent tous les superlatifs en matière de vagues, dommage qu’on se sentent un petit peu courts pour y aller…

imageAlors oui, Tahiti reste légitime pour représenter le paradis, quand l’enfer est déjà si bien revendiqué par tant d’endroits du monde.

image

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Sautreuil Bernard

Nous suivons depuis le début avec plaisir et il faut l’avouer avec une pointe d’envie votre voyage vers le Paradis. Votre enthousiasme est convaincant. Nous vous souhaitons une bonne route et merci de nous la faire partager.
Beatrice et Bernard

sefcsik

On aimerai y être !

2
0
Qu'en pensez-vous? Merci de vos commentaires!x
%d blogueurs aiment cette page :