A Palerme, cathédrales et palais époustouflants

A Palerme la richesse des palazzi et des cattedrale atteint des sommets que nous ne savions pas si élevés. Ainsi la Sicile a été extraordinairement riche, capable de faire vivre à la fois une aristocratie nombreuse dans ses luxueux palais, ainsi qu’un clergé doté d’églises et de cathédrales regorgeant de trésors.

Nous qui imaginions seulement la Sicile comme « l’Italie du Sud, pauvre et déshéritée » dont la population avait été chassée par la misère!

La question vient de savoir si cette richesse a engendré la pauvreté, les uns exploitant les autres, robuste hypothèse marxiste, ou alors si tous vivaient dans une symbiose un jour rompue par un accident de l’histoire…

Les marins jettent Jonas à la mer, sa baleine l’attend

Une vierge ancienne, si moderne

En attendant nous restons impressionnés par la masse et la qualité  des oeuvres d’art accumulées ici…

Et si c’était à refaire, peut-être viendrions-nous en Sicile nous marier dans une cathédrale, pour habiter avec nos enfants un palazzo aux persiennes fermées, déchiffrant nos incunables, évitant les brulures du soleil et les morsures du travail, et priant Sainte-Catherine d’Alexandrie que la dolce vita continue.

Please follow and like us:
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
marcomarcheur

Pour approfondir encore, je conseille chaudement la lecture du très grand roman d’Edmonde Charles-Roux : Oublier Palerme.
A bientôt,
Marc

Sabine Lassaigne

je me régale de vos commentaires et si bellesoler photos

2
0
Qu'en pensez-vous? Merci de vos commentaires!x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :