Le bout du tunnel ?

La vaccination porte ses fruits avec une réduction sensible de la pandémie chez les plus de 90 ans, vaccinés en toute première priorité, puis des 80 à 90 ans.

Depuis le 1er février le taux d’incidence est en très forte baisse chez les plus de 90 ans, en baisse sensible chez les 80/90 ans, en très faible baisse chez les 70/80 ans. A l’inverse chez les populations moins âgées, le taux d’incidence a continué de croître entre le 1er février et le 15 mars, particulièrement entre le 15 et le 25 février pendant la période des vacances d’hiver.

Si toutefois le driver des restrictions demeure l’occupation des lits de réanimation, il faudra attendre la vaccination en masse des 60 à 80 ans, principaux occupants de ces lits.

Please follow and like us:
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Yves polack

Déjà tout fait

Françoise C.

Pour moi, vaccin AstraZeneca chez mon gêneraliste le 16 mars !

2
0
Qu'en pensez-vous? Merci de vos commentaires!x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :